Groupe consultatif public

Mise sur pied du GCP

Un Groupe consultatif public ou le (GCP) de 18 membres a été constitué pour veiller à ce que, durant la phase 1 de l’examen accéléré du Plan 2014, le Comité de gestion adaptative des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent (Comité GAGL) soit exposé aux observations et opinions variés au sujet de l’impact des crues.

Le GCP est composé de membres bénévoles qui s’intéressent de près à la fluctuation des niveaux d’eau du Saint-Laurent et du lac Ontario et qui représentent des collectivités résidentielles riveraines, le secteur privé, des communautés autochtones, des administrations locales, des intérêts agricoles, et des groupes de défense de l’environnement. Le GCP s’est réuni virtuellement une ou deux fois par mois depuis juillet 2020, parfois seul et parfois avec le Comité GAGL, le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent (le Conseil) et le personnel de la Commission mixte internationale (CMI). En tout, le GCP a ainsi participé à près d’une vingtaine de séances.

Le Groupe consultatif public a contribué à rendre le processus plus transparent, à favoriser la compréhension mutuelle et à instaurer un climat de confiance entre le Comité GAGL, les représentants de la CMI etles membres du GCP.

Le GCP est composé de membres bénévoles qui s’intéressent de près à la fluctuation des niveaux d’eau du Saint-Laurent et du lac Ontario et qui représentent des collectivités résidentielles riveraines, le secteur privé, des communautés autochtones, des administrations locales, des intérêts agricoles, et des groupes de défense de l’environnement.

Le GCP s’est intéressé aux débits sortants, aux niveaux d’eau et à l’outil d’aide à la décision

Les réunions de 2020 ont principalement porté sur le réseau du lac Ontario et du Saint-Laurent, sur la gestion des débits sortants et sur les facteurs qui influencent les niveaux d’eau. Les experts techniques ont expliqué comment les débits sortants sont gérés ainsi que les nuances du Plan 2014, tandis que les membres du GCP ont transmis des informations et soulevé des préoccupations sur la façon dont la régularisation et les variations de niveaux d’eau influent sur les intérêts qu’ils représentent.

En 2021, les membres du GCP ont décidé de s’intéresser davantage au travail de mise au point d’un outil d’aide à la décision entrepris par les chercheurs du Comité GAGL en vue d’aider le Conseil dans l’élaboration de ses stratégies de déviation par rapport au Plan 2014, quand les conditions sont extrêmes.

Le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent (le Conseil) nommé par la CMI supervise l’application du Plan 2014 duquel il peut « dévier » en période de crue ou d’étiage. L’outil d’aide à la décision, ou OAD, fournit au Conseil des indicateurs généraux et des renseignements détaillés sur l’impact potentiel des stratégies de régularisation envisagées.

Les membres du GCP ont aidé les chercheurs à comprendre les différents types d’impacts que les crues peuvent avoir sur les divers modes d’utilisation et intérêts, comme les propriétés résidentielles, les marinas, les infrastructures municipales, les parcs publics, le tourisme, les terres agricoles et les milieux humides. Les membres du GCP ont recommandé les impacts les plus pertinents à intégrer dans l’OAD, et indiqué qu’il faudrait présenter des indicateurs plus complets au Conseil. Le GCP a joué un rôle très utile dans l’élaboration et l’amélioration de l’outil d’aide à la décision.

Organismes représentés au sein du Groupe consultatif public

Du Canada

  • Résidents de l’île Ault (Ont.)
  • Club nautique de Beaconsfield (Québec)
  • Boating Ontario
  • Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)
  • Conseil des Mohawks d’Akwesasne
  • Administration portuaire de Montréal
  • Regroupement des usagers du Saint-Laurent (RUSL)
  • Union des producteurs agricoles (UPA)
  • United Shoreline Ontario
  • Université du Québec à Trois-Rivières

Des États-Unis

  • Assemblée législative du comté de Jefferson
  • New York Power Authority
  • Administration du comté de Niagara
  • Riverains de la région de Rochester
  • Association des pilotes de la Voie maritime du Saint-Laurent
  • Save our Sodus
  • Save the River/Upper St. Lawrence Riverkeeper
  • The Nature Conservancy
  • Conseil touristique international des Mille-Îles

Au-delà de l’outil d’aide à la décision

Dans un rapport qu’ils ont préparé à l’été 2021, les membres du GCP ont déclaré que le processus consultatif a été un succès en ce sens qu’il a établi des voies de communication, qu’il a permis aux membres du GCP de mieux comprendre le contrôle du débit sortant, et qu’il leur a donné l’occasion d’aider à façonner l’outil qui guidera le Conseil dans ses décisions de régularisation face à des conditions extrêmes.

Les membres du GCP ont noté un certain nombre de contraintes, comme tout le temps qu’ils ont dû investir. Le GCP a recommandé que la même structure de groupe consultatif soit reprise pour conseiller le Comité GAGL durant la phase 2 de l’examen accéléré du Plan 2014, moyennant quelques changements suggérés dans la façon dont ce groupe sera organisé et dirigé.